25 août

Les fondamentaux en soutien

Le manque de qualité meunière et une demande internationale soutenue limitent le retrait technique du blé.

Les prix du blé ont accusé un petit retrait ces derniers jours sous la pression d’Euronext. Les sommets atteints après la publication du dernier rapport USDA ont en effet poussé à des consolidations techniques, bien que les fondamentaux demeurent très tendus sur le marché hexagonal. Les travaux de moissons ont certes pu accélérer sur la dernière quinzaine, mais les mauvaises qualités viennent réduire les disponibilités de blé meunier cette année.

Les besoins sur le portuaire restent en outre importants en raison d’une demande internationale toujours aussi dynamique. L’Algérie est d’ailleurs revenu aux achats dernièrement pour plus de 250 kt de blé meunier, à environ 350 $/t C&F ! L’Office algérien interprofessionnel des céréales aurait allégé son cahier des charges afin de se conformer aux qualités décevantes des blés français cette année.

Le Gasc a également conclu un tender de 180 kt de blé mer Noire, à un prix moyen de de 296,65 $/t Fob, soit un bond de près de 40 $/t par rapport à son précédent tender ! Dans le même temps, le marché continue de s’inquiéter des récoltes russes et nord-américaine. Les conditions de culture argentine se dégradent en outre rapidement en raison d’un climat sec et froid qui a entamé les potentiels depuis plusieurs semaines. La Bourse de commerce de Buenos Aires a d’ailleurs coupé de 9 points son estimation de « bon à excellent », à 37 % seulement (20 % l’an dernier).

Tell us about you

Find us at the office

Eastmond- Sukel street no. 62, 79540 Hanga Roa, Easter Island

Give us a ring

Jaquelinee Wrate
+74 201 709 645
Mon - Fri, 9:00-15:00

Reach out